RESERVEZ VOTRE INITIATION GRATUITE

Bushin, école d’Aïkido en région Liégeoise

L’Aikido est un art martial basé sur les principes de non-opposition. Les trois champs d’étude proposés dans l’Aikido de O-sensei Ueshiba Morihei, le fondateur, sont les projections et immobilisations (tai-jutsu : techniques à mains nues), le sabre (aiki-ken) et le bâton (aiki-jo). Ces trois disciplines sont unifiées par la notion de cohérence (ri-ai).

AIKIDO TAKEMUSU | 合気道武産

L’Aikido est un art martial basé sur les principes de non-opposition. Les trois champs d’étude proposés dans l’Aikido de O-sensei Ueshiba Morihei, le fondateur, sont les projections et immobilisations (tai-jutsu : techniques à mains nues), le sabre (aiki-ken) et le bâton (aiki-jo). Ces trois disciplines sont unifiées par la notion de cohérence (ri-ai).

L’Aikido est un art martial basé sur les principes de non-opposition. Les trois champs d’étude proposés dans l’Aikido de O-sensei Ueshiba Morihei, le fondateur, sont les projections et immobilisations (tai-jutsu : techniques à mains nues), le sabre (aiki-ken) et le bâton (aiki-jo). Ces trois disciplines sont unifiées par la notion de cohérence (ri-ai).

AIKIDO TAKEMUSU | 合気道武産

L’Aikido est un art martial basé sur les principes de non-opposition. Les trois champs d’étude proposés dans l’Aikido de O-sensei Ueshiba Morihei, le fondateur, sont les projections et immobilisations (tai-jutsu : techniques à mains nues), le sabre (aiki-ken) et le bâton (aiki-jo). Ces trois disciplines sont unifiées par la notion de cohérence (ri-ai).

Les entraînements

Notre art est composite; il comporte trois disciplines, qui évoluent en interaction. TAIJUTSU représente les techniques à mains nues. Ces dernières sont subdivisées en immobilisations et projections du partenaire. Elles fonctionnent selon le principe de non-opposition. La force est proscrite; le déséquilibre du partenaire est la condition sine qua non à la réalisation de la technique. AIKIJO est le bâton de l’Aikido. AIKIKEN est le sabre de l’Aikido. Enfin, le KENTAIJO met en scène un partenaire muni d’un sabre et le second d’un bâton. Au niveau de perfectionnement interviennent les HENKAWAZA (variations) et KAESHIWAZA (contre-techniques). À ce stade également, le bâton prend la forme d’une lance. La pratique de l’Aikido permet à chacun sans distinction de sexe, d’âge, de force ou de poids, d’améliorer sa propre coordination psychomotrice (union de ses propres énergies), et ensuite, son harmonie avec son / ses partenaire.s (union avec l’énergie de l’autre). Ces techniques sont martiales et leur apprentissage permet également d’améliorer nos capacités défensives. Mais par-dessus tout, l’Aikido apprend au pratiquant qu’on ne résout pas un conflit en opposant la force à la force… Les notions de compétition et d’opposition sont contradictoires à nos principes; elles sont étrangères à l’Aikido. Pas d’opposition, pas de lutte, mais seulement une action harmonieuse du corps et de l’esprit.

Takemusu Aiki est l’Aikido originel. Takemusu est le principe au cœur de l’Aikido; il ne peut y avoir d’Aikido sans Takemusu. L’Aikido moderne représente un Aikido amputé de Takemusu. L’Aikido originel est une triade composée de taijutsu, aikiken et aikijo. Ces trois niveaux d’énergie s’interpénètrent. C’est le RI-AI, la cohérence entre nos trois disciplines. Tel est l’Aikido originel enseigné jadis par O-Sensei et Saito Morihiro Sensei à Iwama. La triade TAI / KEN / JO ne peut en aucun cas être déséquilibrée. « Takemusu est l’harmonisation du feu et de l’eau de la création. Cette interaction est la source des techniques absolues de l’Aikido. » O-Sensei Ueshiba Morihei — Doka 12

« Takemusu est l’harmonisation du feu et de l’eau de la création. Cette interaction est la source des techniques absolues de l’Aikido. »

O-Sensei Ueshiba Morihei — Doka 12

Luc Pitance

Luc Pitance

Marc Deroitte

Marc Deroitte